Aloe Vera Forever

Livraison 24h - 72h jours ouvrés
33 min de lecture

Probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser ?

Il ne fait aucun doute que les probiotiques sont le sujet du moment. En effet, les probiotiques sont le 4ème complément alimentaire le plus populaire. Ils se classent en haut du classement avec les poudres de protéines et les oméga-3. Pourtant, même si le terme «probiotiques» fait partie de notre vocabulaire quotidien et que beaucoup d’entre nous les utilisent tous les jours (ou devraient le faire), vous (comme beaucoup de gens) vous demandez peut-être ce que sont les probiotiques … et pourquoi ils sont bon…

Ce sont vraiment de bonnes questions, importantes. Et il n’y a pas de honte à les poser. Tout comme, j’entends toujours des gens qui sont catégoriques sur le fait d’être sans gluten, mais qui ne savent pas vraiment ce qu’est le gluten ou pourquoi ils l’évitent. Alors, prenons un peu de recul et prenons une petite leçon de Probiologie.

Au menu de cet article

Que sont les probiotiques ?

forever active pro b

Croyez-le ou non, la définition précise fait l’objet de discussions en cours. La définition actuelle provient d’un groupe d’experts scientifiques travaillant pour le compte de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En 2014, un groupe d’experts réuni par l’Association scientifique internationale pour les probiotiques et les prébiotiques (ISAPP) a confirmé la définition FAO / OMS des probiotiques: «Microorganismes vivants qui, lorsqu’ils sont administrés en quantité suffisante, confèrent un bienfait à l’hôte.  »

C’est formidable que la communauté scientifique se soit entendue sur cette définition, qui est importante pour les scientifiques, les organismes de réglementation et l’industrie des aliments et des suppléments. Mais ce n’est pas très utile pour les gens comme vous et moi. Au lieu de cela, nous pouvons considérer les probiotiques comme des microbes vivants et amicaux qui nous aident à rester en bonne santé.

Souvent, vous entendrez des gens parler de probiotiques comme étant de «bonnes bactéries». Mais les termes microbes et micro-organismes sont plus précis. Parce que la plupart des probiotiques sont des bactéries (à savoir des bactéries lactiques et des bifidobactéries), certaines levures (de la famille des Saccharomyces) tombent également sous la dénomination de probiotique.

Les probiotiques et le microbiote intestinal

Le corps humain est un écosystème complexe et interconnecté et l’intestin est l’endroit où votre corps interagit le plus avec le monde extérieur. Votre intestin agit comme la ligne de front de votre système immunitaire, car il est constamment exposé à de nouveaux microbes et molécules provenant des choses que vous mangez et buvez. Les processus qui ont lieu dans l’intestin sont impliqués dans le système nerveux central, le cerveau, et peuvent même influencer votre humeur. Nous ne pouvons pas commencer un article sur l’importance des probiotique pour de l’intestin sans discuter des organismes qui y vivent.

Le microbiote : qu’est-ce-que c’est ?

microbiote intestinal

La collection de microbes qui vivent dans et sur le corps humain est connue sous le nom de microbiote.  Le microbiome se réfère à l’ensemble complet des gènes au sein de ces microbes. Les gènes microbiens influencent significativement la façon dont le corps fonctionne et même surpassent les gènes humains d’un ratio de 100: 1. Chacun de nous a un microbiote unique et un microbiome unique. Les microbes qui vivent dans votre corps sont déterminés par ce à quoi vous êtes exposé et ces colonies sont constamment en mouvement. La géographie, l’état de santé, le stress, l’alimentation, l’âge, le sexe et tout ce que vous touchez affectent la composition de votre microbiote.

Santé publique, théorie des germes et microbiote

Les scientifiques connaissent les micro-organismes depuis des centaines d’années. En 1673, Antoine van Leeuwenhoek écrit à la Société royale de Londres au sujet de sa découverte de minuscules « animalcules » avec l’utilisation de ses « microscopes ». Leeuwenhoek a trouvé des microbes presque partout où il y a regardé, mais la découverte a été largement ignoré jusqu’aux années 1870 quand leur rôle dans la cause et la propagation de la maladie a été observée. Auparavant, les médecins croyaient que le mauvais air causait la maladie. Robert Koch a prouvé que de minuscules micro-organismes étaient responsables. Sa découverte a solidifié la validité de la théorie des germes – l’idée que certains microbes causent des maladies spécifiques.

La théorie des germes a créé une justification scientifique de la propreté qui est devenue le précurseur pour devenir un impératif moral et social. Les gens ont commencé à se laver tous les jours. Le savon, autrefois considéré comme un luxe, est devenu une nécessité domestique de base. Les médecins et les chirurgiens ont commencé à se laver les mains et à désinfecter leurs instruments. De nouvelles lois ont conduit à des initiatives de santé publique qui ont limité la propagation des maladies et sauvé des vies.

Jusqu’à récemment, les scientifiques se concentraient presque uniquement sur la façon dont les microbes pathogènes affectent négativement les humains. Depuis, on s’est rendu compte que certains micro-organismes sont réellement bénéfiques pour la santé humaine. Plus d’attention est maintenant accordée au microbiome et à son rôle dans la santé et l’immunité.

La composition du microbiote

Le microbiote est composé d’un nombre vertigineux de micro-organismes. Les bactéries constituent l’essentiel – environ 30 à 50 milliards de cellules. Le corps humain lui-même contient environ 30 milliards de cellules humaines. Il peut être déconcertant de penser que vous êtes principalement des cellules microbiennes, mais, en termes de poids, vous êtes définitivement humain car les cellules microbiennes sont significativement plus petites que les cellules humaines. Les cellules bactériennes vont de 0,2 à 10 microns (micromètres) de diamètre; les cellules humaines vont de 10 à 100 microns. Pour référence, l’acarien de la poussière, qui est microscopique, mesure de 200 à 300 microns de large.

Si vous avez vu le rapport souvent cité de 10: 1 (10 microbes à 1 cellule humaine), vous pourriez être surpris d’apprendre qu’il s’agissait en fait d’une estimation qui a circulé parmi les ressources académiques et scientifiques comme un fait. Elle est maintenant considéré comme une légende urbaine académique.

On croit que les humains transportent environ 1,5 kilos à 2 kilos de bactéries dans leurs intestins.  Le microbiote individuel de chacun est aussi unique que son empreinte digitale et composé de centaines de types de bactéries différents.  Le nombre spécifique de cellules bactériennes varie tout au long de la journée et change toujours.

Bien que les bactéries représentent la majeure partie de la masse du microbiote, les virus sont en réalité les habitants les plus abondants. Nous avons tendance à considérer les virus comme nuisibles, mais ce n’est pas toujours le cas. Les virus trouvés dans l’intestin sont principalement des bactériophages, ce qui signifie qu’ils infectent les cellules bactériennes intestinales, mais ils ne leurs nuisent pas nécessairement. Au contraire, ils ont une relation symbiotique. Les virus peuvent rapidement transférer des gènes bénéfiques. Donc, si de nouvelles bactéries sont introduites dans votre intestin, que ce soit par l’alimentation ou les probiotiques , les cellules virales peuvent aider les bactéries à prospérer en transférant le code génétique.

Le rôle du microbiote humain

Le rôle du microbiote est si central dans les opérations du corps qu’il agit essentiellement comme un organe. Le microbiote a un impact sur le vieillissement, la digestion, le système immunitaire, l’humeur et la fonction cognitive.

Certaines des bactéries dans l’intestin produisent des enzymes qui favorisent la digestion, en particulier la digestion des polysaccharides ( comme l’acémannane ) – des sucres sains et complexes trouvés dans les aliments végétaux comme le gel d’aloe vera par exemple. Ces bactéries fournissent également des vitamines B, de la vitamine K et des acides gras à chaîne courte. Le microbiote influence également le taux métabolique .

Un microbiote fort est la base de votre système immunitaire . Lorsque vous êtes né, votre intestin était vierge, prêt à apprendre. L’exposition aux microbes fournit l’éducation qui forme le système immunitaire à répondre à différents organismes. De cette manière, le système immunitaire intervient dans la relation entre le corps et les microbes qu’il héberge. Les organismes nuisibles sont traités, les organismes utiles existent en harmonie et contribuent à la bonne santé globale.

La recherche a également révélé le rôle important du microbiote sur la santé mentale. Il existe une relation complexe entre l’intestin et le cerveau , appelée l’axe intestin-cerveau. Le microbiote interagit avec le système nerveux central pour réguler la chimie du cerveau et médier la réponse au stress, l’anxiété et la mémoire.

Comment le microbiote humain est-il formé?

Il est généralement admis que le corps humain est d’abord exposé aux microbes pendant la naissance. La composition du microbiote vaginal de la mère change pendant la grossesse et est extrêmement influente. Les bébés nés par voie vaginale sont principalement colonisés par le genre Lactobacillus des bactéries. Les nouveau-nés accouchés par césarienne sont exposés à des microbes cutanés tels que Staphylococcus, Corynebacterium et Propionibacterium. Que le bébé soit né à la maison ou à l’hôpital peut également affecter la composition du microbiote du bébé. À mesure que les bébés grandissent, leur microbiote va changer. Dans les premiers mois de la vie, le corps est colonisé par relativement peu d’espèces de microbes – seulement environ 100. A l’âge de 3 ans, le microbiote d’un enfant possède de 800 à 1000 espèces de microbes et commence à ressembler au microbiote d’un adulte. La puberté et, bien plus tard, la ménopause sont deux autres événements de la vie qui peuvent modifier de manière significative la composition du microbiote.

Les bactéries dans votre microbiote intestinal

La composition du microbiote peut varier dans les intestins la plupart sont concentrés dans le gros intestin. Les bactéries dans l’intestin adulte moyen comprennent Bifidobacterium, Lactobacillus, Bacteroides, Clostridium, Escherichia, Streptococcus et Ruminococcus. Non seulement le régime influence la composition microbienne du microbiote intestinal, mais le microbiote intestinal influence la valeur nutritive des aliments. Bien que les bactéries spécifiques varient, elles partagent plusieurs des mêmes gènes.

Les humains n’ont pas la capacité de produire les enzymes  nécessaires pour décomposer les nutriments compliqués. Cependant, les bactéries intestinales ont cette capacité et c’est absolument essentiel pour une bonne digestion. Les bactéries nous permettent de manger diversement et de recevoir un large éventail de micronutriments et de phytonutriments .

Soutenir le microbiote

Votre microbiote change constamment. Vous comptez sur votre microbiote pour de nombreux processus, y compris la digestion et la fonction du système immunitaire; plus il est fort, mieux vous le serez. Pour façonner positivement votre microbiote, mangez une alimentation diversifiée riche en glucides complexes et en fibres.  Les suppléments probiotiques peuvent également aider à renforcer le microbiote. Le choix d’un supplément probiotique est une tout autre histoire mais il est important qu’il soit gastro-resistant et contienne différente source de bonne bactéries étudié pour fonctionner en synergie.

  • Top Vente
forever active pro b

Forever Active Pro-B contient 6 différentes souches probiotiques vivantes et actives qui favorisent la santé digestive, l’humeur et favorisent un microbiote équilibré. Les gellules sont gastro-resistante et vous assurent que les bonnes bactéries arriveront bien à destination dans votre intestin.

Comment fonctionnent les probiotiques?

Maintenant que nous avons répondu à «qu’est-ce que les probiotiques», parlons de la façon dont les probiotiques fonctionnent et comment ils peuvent nous être bénéfiques. En d’autres termes, que fait un probiotique qui nous aide à rester en bonne santé?

Le principal avantage des probiotiques est qu’ils favorisent un équilibre sain des bactéries intestinales.  Pourquoi est-ce si important? Bien que chacun de nous ait à la fois de «bonnes» et de «mauvaises» bactéries, il est essentiel de maintenir un équilibre sain. Pourtant, cela peut être dérangé par le stress, la mauvaise alimentation, les antibiotiques, les médicaments en vente libre, les voyages, le vieillissement, les toxines environnementales, le tabagisme, l’alcool, et plus encore.

Le long de ces lignes, la dysbiose intestinale se réfère à un déséquilibre malsain dans l’intestin. La dysbiose peut signifier:

  • Trop de «mauvaises» bactéries (microbes pathogènes / opportunistes)
  • Pas assez de « bonnes » bactéries, et / ou
  • Réduction de la diversité microbienne (Bien qu’il n’y ait pas de «meilleur» microbiote universel, pour ainsi dire, la diversité semble être importante.)

Dans tous les cas, la dysbiose est liée à une longue liste de problèmes de santé. Ceux-ci comprennent des problèmes liés à la digestion, la fonction métabolique compromise (par exemple, la régulation de la glycémie) et l’obésité. 

forever active pro b

Les nombreux bienfaits des probiotiques

Les probiotiques ont de nombreux avantages, mais beaucoup d’entre eux sont encore mal compris. 

  • Les probiotiques aident à contrôler les micro-organismes potentiellement dangereux
  • Les probiotiques aident à rétablir l’équilibre des microbes de l’organisme
  • Les probiotiques peuvent également aider à accroître la diversité microbienne

En plus de cela, il existe deux avantages généraux communs et hautement considérés associés aux probiotiques:

  • Ils soutiennent un tube digestif sain. Par exemple, les probiotiques peuvent aider à la digestion et l’absorption. Ils favorisent également la régularité intestinale.
  • Les probiotiques soutiennent un système immunitaire sain. Par exemple, ils aident à soutenir une réponse inflammatoire saine. De plus, ils renforcent la fonction de la barrière intestinale.

Qui plus est, il y a quelques avantages négligés des probiotiques. Ceux-ci incluent stimuler l’humeur, réduire le stress et l’anxiété, améliorer la fonction cognitive, aider à perdre du poids, améliorer le contrôle de l’appétit, améliorer la récupération et les performances sportives, soutenir la pression artérielle saine et les taux de cholestérol.

Voici quelques-uns des nombreux effets recherchés des probiotiques.

Les probiotiques et la santé du côlon

Les polysaccharides non digérés, ou hydrates de carbone, sont couramment consommés dans l’alimentation humaine. Ces glucides sont métabolisés en acides gras à chaîne courte par le microbiote intestinal. Ceci, à son tour, conduit à la production de composés qui régulent à la baisse les cytokines dans le côlon.  Ceci pourrait expliquer pourquoi certaines recherches montrent que la fibre peut soutenir la santé de deux façons. La question est de savoir si les bactéries probiotiques pourraient réduire le risque de cancer du côlon? Peut-être, mais il peut également être lié aux autres composants dans les aliments riches en fibres qui pourraient être bénéfiques. Plus de recherche est nécessaire pour déterminer la réponse.

Probiotiques et intestin irritable

Les probiotiques ont montré un certain effet positif pour les patients atteints du syndrome du côlon irritable, ou SCI. Les modèles animaux montrent que la supplémentation avec des probiotiques peut réduire l’incidence de la colite, par exemple. Le récepteur d’hydrocarbure d’aryle facilite la détoxification dans l’intestin, et une source de ligands d’AHR est le tryptophane. Cet acide aminé est métabolisé par les bactéries intestinales Lactobacillus , protégeant ainsi l’intestin de la translocation bactérienne. L’augmentation de votre apport en tryptophane et en probiotiques peut-elle influencer le SCI ? Potentiellement, mais la recherche à cet égard n’est pas encore concluante.

Probiotiques et obésité

L’effet des probiotiques sur l’obésité est intéressant. En fait, certains experts croient que l’administration de probiotiques devrait être essentielle pour les patients souffrant d’obésité.  La dégradation bactérienne dans l’intestin des hydrates de carbone indigestes produit des métabolites spécifiques qui sont responsables de la régulation des hormones de satiété. Une menace silencieuse qui peut influencer les taux d’obésité autour du monde sont les édulcorants artificiels . Il a été dit que les édulcorants artificiels modifient les bactéries intestinales et induisent une intolérance au glucose. La recherche a montré que les probiotiques peuvent réduire cet effet généré par les édulcorants artificiels, montrant peut-être que les bactéries intestinales peuvent jouer un rôle pour perdre la graisse du ventre.

Probiotiques et foie gras

La maladie du foie gras (la stéatose hépatique) est un problème de plus en plus répandu, en particulier la forme non alcoolique. Les probiotiques peuvent apporter certains avantages à cet égard, réduisant potentiellement l’irritation associée à la maladie ainsi que la durée de la maladie.  La stéatose hépatique non alcoolique induite par les régimes déficients en choline et en méthacholine a été inversée lors de l’administration d’antibiotiques, révélant à nouveau le rôle des bactéries dans ce trouble. Encore une fois, c’est là que nous devons observer un examen scientifique accru pour déterminer les rôles des probiotiques.

Probiotiques et maladies respiratoires

L’asthme, les allergies et les troubles respiratoires généraux ont augmenté de façon spectaculaire au cours des dernières années, les recherches montrent que les probiotiques peuvent améliorer ces conditions.  Il est théorisé qu’en introduisant des Bacteroides et des fibres diététiques dans le régime, l’activation des antigènes favorisant l’asthme peut diminuer. Avec cette évidence, nous ne pouvons plus attribuer l’asthme à de simples facteurs externes, comme la pollution.

Avez-vous suffisamment de probiotiques ?

Si vous mangez une alimentation moderne typique, il est probable que votre santé digestive ne soit pas optimale et que vous n’obteniez pas assez de probiotiques tous les jours. Même si vous suivez un mode de vie sain, il peut être difficile d’obtenir suffisamment de bonnes bactéries dans votre alimentation en raison des sources de nourriture limitées. Une façon d’obtenir ces bactéries bénéfiques est de prendre un supplément probiotique. Assurez-vous de ne pas choisir n’importe quel produit probiotique puisque plusieurs ajoutent du sucre ou du glucose à la formule et ces deux composés peuvent nuire au microbiome intestinal.  

Où pouvez-vous obtenir des probiotiques?

forever active pro b

D’accord, nous avons couvert ce que sont les probiotiques et comment fonctionnent-ils , alors la prochaine question évidente est … où pouvez-vous les trouver? Peut-être avez-vous remarqué que les aliments fermentés sont «de retour». Eh bien, ils sont les meilleures sources alimentaires de probiotiques, y compris les souches des familles Lactobacillus, Streptococcus, Enterococcus, Lactococcus, Bifidobacterium et Saccharomyces.

Ces probiotiques décomposent essentiellement les hydrates de carbone. Cela préserve finalement la durée de conservation et les rend plus faciles à digérer. En fait, avant la réfrigération et les conservateurs, la fermentation était la méthode de choix pour la préparation des aliments afin de prévenir la détérioration des aliments. Le processus de fermentation également:

  • Améliore le goût, la texture et la digestibilité des aliments
  • Augmente les concentrations de vitamines et de composés bioactifs dans les aliments
  • Enlève / réduit les anti-nutriments dans les aliments crus
  • Augmente la sécurité alimentaire et la durée de conservation

Certains des aliments fermentés riches en probiotiques les plus courants comprennent:

  • Yaourt
  • Kéfir
  • Kombucha
  • Légumes fermentés (par exemple, choucroute)

Bien sûr, le meilleur choix évident pour obtenir plus de probiotiques dans votre corps est un complément probiotique. Mais voici l’affaire: tous les suppléments de probiotiques ne sont pas créés égaux.

Quel est le meilleur supplément probiotique?

C’est une excellente question. Pour commencer, rappelez-vous que les probiotiques doivent être vivants lorsque vous les prenez. Alors, recherchez un produit qui contient des probiotiques protégés par une technologie résistante aux acides (pour les protéger de l’estomac et des acides biliaires). Par exemple, la technologie de microencapsulation de Forever enveloppe les probiotiques dans un revêtement résistant aux acides. Il a été démontré que ce revêtement augmente significativement la viabilité et l’activité des probiotiques.

De plus, certains probiotiques (comme les souches de la famille Bacillus) sont naturellement thermostables et résistantes aux acides. Cela en fait d’excellentes options. De plus, toutes les souches de probiotiques ne sont pas identiques. Vous devez faire correspondre le bénéfice que vous voulez à un probiotique spécifique. La plupart des personnes qui recherchent un soutien à large spectre (soutien d’un équilibre sain des bactéries intestinales, d’un tube digestif sain et d’un système immunitaire sain) préféreront utiliser un probiotique à souches multiples.

De plus, revenons à notre définition super-scientifique des probiotiques … Rappelez  vous la quantité totale de probiotiques compte. (Ils sont mesurés en unités formant des colonies, ou UFC.) Selon l’ISAPP, la plupart des organisations de santé conviennent qu’un minimum de 1 milliard d’UFC (par probiotique) est un bon point de départ. Et d’une manière générale, plus est généralement mieux.

  • Top Vente
forever active pro b

Promouvoir la régularité intestinale, améliorer les bactéries saines dans l’intestin et soutenir la santé intestinale avec Forever Active Pro B! Forever Active Pro B contient 6 souches de probiotiques : Bifidobacterium lactis Lactobacillus rhamnosus Lactobacillus reuteri Lactobacillus acidophilus Bifidobacterium longum Bifidobacterium B-bifidim – avec un impressionnant 8 milliard d’UFC.

Quel est le meilleur moment pour prendre des probiotiques?

« Tout est dans le timing . » Vous avez entendu cela  toute votre vie, mais est-ce toujours vrai? Qu’en est-il de prendre des suppléments comme les probiotiques? Est-ce que le timing fait vraiment beaucoup de différence? Et si oui, devriez-vous prendre vos probiotiques avec de la nourriture? Ou, devriez-vous les prendre à jeun? Vaut-il mieux les prendre le matin, l’après-midi, le soir ou avant de se coucher? Que diriez-vous des liquides, du café, du thé ou des compléments protéinés? Et si on vous prescrit des antibiotiques … devriez-vous quand même prendre des probiotiques? Et si oui, devriez-vous les prendre en même temps ou les garder très séparés des antibiotiques? Ce sont toutes d’excellentes questions, qui peuvent être ramenées à la question la plus importante: Quel est le meilleur moment pour prendre des probiotiques? Découvrons-le!

Devriez-vous prendre des probiotiques avec ou sans aliments?

C’est une excellente question. Pour les débutants, les probiotiques sont généralement emballés dans des aliments, tels que le yogourt, le kéfir et les légumes fermentés, il est donc logique de prendre des suppléments de probiotiques avec de la nourriture. Et malgré ce que vous avez pu entendre, l’estomac est plus acide quand il est vide, et c’est un problème car la plupart des probiotiques sont très sensibles à l’acide gastrique. En effet, en moyenne, 75 à 90% des probiotiques sont éliminés par l’acide gastrique et n’atteignent jamais l’intestin, où ils doivent être (vivants) pour exercer leurs bienfaits probiotiques.

Pourtant, si l’estomac est plein, les probiotiques sont susceptibles de rester plus longtemps dans l’estomac, ce qui signifie qu’ils peuvent être exposés à l’acide gastrique, aux sels biliaires et aux enzymes digestives (comme les protéases) pendant de longues périodes. .

Quelle est la meilleure solution? Alors que plus études soient nécessaires, il semble que le meilleur moment pour prendre des probiotiques est avec un repas léger ou une collation. Cela permettrait aux probiotiques de passer dans les intestins avec moins de dommages dûs à l’environement acide de l’estomac. Sans doute, la meilleure preuve vient d’une étude publiée dans la revue Beneficial Microbes , qui a comparé les effets de prendre un supplément probiotique 30 minutes avant un repas, avec un repas, et 30 minutes après avoir mangé. Les chercheurs ont constaté que les probiotiques survivent mieux lorsqu’ils sont pris avec un repas ou 30 minutes avant un repas. D’un autre côté, les probiotiques pris 30 minutes après le repas n’ont pas survécu en grand nombre, et ils ont également constaté que les repas contenant de la graisse semblaient augmenter la survie. Les chercheurs ont conclu: «Idéalement, les produits probiotiques bactériens [non enrobés / protégés] devraient être pris avec ou juste avant un repas contenant de la graisse.

Donc, complétez vous avec des aliments probiotiques jusqu’à 30 minutes avant un repas ou une collation contenant de la graisse plutôt que sur un estomac vide ou un estomac trop plein (c’est-à-dire après un repas).

  • Top Vente
forever active pro b

Promouvoir la régularité intestinale, améliorer les bactéries saines dans l’intestin et soutenir la santé intestinale avec Forever Active Pro B! Forever Active Pro B contient 6 souches de probiotiques : Bifidobacterium lactis Lactobacillus rhamnosus Lactobacillus reuteri Lactobacillus acidophilus Bifidobacterium longum Bifidobacterium B-bifidim – avec un impressionnant 8 milliard d’UFC.

Pouvez-vous prendre vos probiotiques avec un shake protéiné?

Absolument. En fait,  c’est même recommandé car vos probiotiques peuvent également aider à améliorer l’absorption des protéines. Assurez-vous simplement d’inclure une petite quantité de graisse, et vous allez réunirez toutes les conditions pour le meilleur moment pour prendre des probiotiques.

Voir le produit !

1 avis clients !

  • Top Vente
forever lite ultra vanille

Shake protéiné existe aussi au chocolat !

Pouvez-vous prendre un probiotique tous les jours?

Parce que votre microbiote intestinal est affecté par ce que vous mangez et buvez, le stress que vous subissez et les contaminants avec lesquels nous sommes en contact – qui changent tous les jours – un supplément quotidien de probiotiques est une bonne assurance pour garder l’intestin sain et le système immunitaire fort.

Est-ce que la raison pour laquelle vous prenez un complément de probiotique, impacte le meilleur moment pour prendre des probiotiques?

Une autre excellente question, et oui, cela semble faire une différence. Par exemple, si vous vous complétez avec des probiotiques pour traiter des problèmes digestifs (tels que ballonnements, constipation ou diarrhée), il pourrait être utile de prendre votre probiotique à chaque repas jusqu’à ce que votre système soit plus régulier. De même, si vous commencez juste un supplément de probiotique – que ce soit pour la première fois, après une pause, ou en utilisant une nouvelle marque / un supplément – alors il peut aussi être une bonne idée de doubler la dose pendant 2 – 4 semaines pour aider à augmenter le taux de colonisation (c’est-à-dire, à quelle vitesse les microbes bénéfiques habitent votre intestin).

En outre, certains probiotiques peuvent aider à la digestion des protéines (y compris le gluten) et des glucides. Donc, prendre votre probiotique avec plusieurs repas – en particulier ceux contenant des aliments «suspects» – peut être une bonne idée pour optimiser la digestion. Si vous voulez augmenter l’absorption de votre complément protéique, vous pouvez prendre votre probiotique avec votre shake.

Vous avez du mal à dormir et vous voulez calmer l’intestin avant de vous reposer? Prenez votre probiotique juste avant de vous coucher avec une collation légère. Et si tout le monde autour de vous semble souffrir du rhume, consommer ou compléter vous avec des probiotiques tous les jours cela peut aider à promouvoir un système immunitaire sain, car 80% de notre immunité réside dans notre flore intestinale saine.

  • Top Vente
forever active pro b

Promouvoir la régularité intestinale, améliorer les bactéries saines dans l’intestin et soutenir la santé intestinale avec Forever Active Pro B! Forever Active Pro B contient 6 souches de probiotiques : Bifidobacterium lactis Lactobacillus rhamnosus Lactobacillus reuteri Lactobacillus acidophilus Bifidobacterium longum Bifidobacterium B-bifidim – avec un impressionnant 8 milliard d’UFC.

Puis-je prendre des probiotiques avec mes antibiotiques, des suppléments à base de plantes ou des médicaments  sur ordonnance?

Vous pouvez, mais ce n’est probablement pas le meilleur moment pour prendre des probiotiques. Vous voyez, de nombreuses herbes et divers médicaments, en particulier des antibiotiques, peuvent endommager les probiotiques avant qu’ils ne voyagent vers votre intestin. Il est préférable d’attendre au moins deux heures après avoir pris des suppléments à base de plantes ou des médicaments sur ordonnance avant de vous compléter avec un supplément ou de consommer des aliments probiotiques.

Bien que vous prendre vos probiotiques en même temps que vos antibiotiques puissent diminuer l’effets des probiotiques, il a été démontré que la prise de probiotiques pendant que vous prenez des antibiotiques prévient et soulage jusqu’à 50% de la diarrhée induite par les antibiotiques. Et des doses plus élevées de probiotiques se sont avérées jusqu’à deux fois plus efficaces que des doses plus faibles.

Pouvez-vous boire du café (ou du thé) avec votre probiotique?

Vous ne devriez probablement pas verser votre probiotique dans votre café ou votre thé chaud et le boire parce que la chaleur peut endommager les microbes vivants. Cependant, si vous consommez votre probiotique avec un repas ou une collation, la consommation d’une boisson chaude peu de temps avant ou après n’aura probablement aucun effet positif ou négatif. De plus, la plupart des probiotiques de haute qualité ont un enrobage gastrorésistant, ce qui permet au probiotique de circuler en toute sécurité dans l’estomac et dans l’intestin avec succès.

Pouvez-vous prendre des probiotiques avant de vous coucher?

Cela fait partie des  meilleurs moments pour prendre  des probiotiques. Surtout si vous ne dormez pas très bien, vous pourriez envisager d’utiliser un probiotique juste avant le coucher ou au moins avec votre dernier repas de la journée. Cela peut aider à soutenir la capacité de l’intestin à produire de la sérotonine, un neurotransmetteur important qui favorise le bien-être, et la mélatonine, l’hormone qui vous aide à vous détendre et à dormir.

Effets secondaires des probiotiques : sont-ils sans danger ?

Les probiotiques sont des souches bactériennes vivantes sûres et utiles, mais cela ne signifie pas qu’ils sont sans effets secondaires pour tout le monde. Bien que les deux premières semaines puissent inclure des changements désagréables pour certains, vous apprécierez sûrement les effets bénéfiques à long terme à bras ouverts. Voici ce à quoi vous pouvez vous attendre.

probiotiques

Effets secondaires potentiels à court terme.

Gaz et ballonnements

« Les deux effets secondaires les plus courants, les gaz et les ballonnements, sont une réponse normale qui se produit lorsque vous introduisez une nouvelle bactérie dans votre écosystème intestinal ». Au fur et à mesure que votre microbiome intestinal s’adapte, les bactéries peuvent produire des gaz comme sous-produits et les gaz piégés entraînent des ballonnements.


Irrégularité de transite

Les probiotiques peuvent réduire le temps de transit  – ou la rapidité avec laquelle les aliments et les déchets se déplacent dans votre système digestif. Au fur et à mesure que votre corps s’adapte, cette irrégularité se résoudra généralement d’elle-même et vous aurez des selles plus régulières, mais cela peut être inconfortable au début.

Maux de tête

Certains aliments probiotiques contiennent des substances appelées amines, qui peuvent déclencher des maux de tête, en particulier chez les personnes qui y sont sensibles. Cet effet secondaire n’est généralement pas un problème avec les suppléments probiotiques, mais peut se développer si vous augmentez soudainement votre consommation d’ aliments riches en probiotiques comme la choucroute et le yaourt.

Effets secondaires positifs dans le temps.

Une fois que vous aurez dépassé les trucs pas si agréables, vous remarquerez peut-être des effets secondaires impressionnants qui, vous l’espérez, persisteront pendant un certain temps. OK, alors peut -être que les avantages à long terme sont un meilleur terme que les effets secondaires , mais dans de nombreux cas, vous remarquerez des changements positifs dans votre santé auxquels vous ne vous attendiez même pas :

Vous vous sentirez moins ballonné 

L’augmentation des ballonnements est un effet secondaire courant lorsque vous commencez à prendre des probiotiques, mais avec le temps, l’interrupteur basculera et vous remarquerez probablement moins de ballonnements. L’ajout de plus de bonnes bactéries pour éliminer les mauvaises contribue à moins de gaz et moins de ballonnements. Nous savons que la prise régulière de probiotiques peut favoriser un équilibre microbien sain dans l’intestin, ce qui peut soulager les ballonnements.

Vous pourriez aller aux toilettes plus régulièrement.

Les bonnes bactéries contenues dans les probiotiques améliorent la digestion, ce qui peut se traduire par des visites aux toilettes plus régulières. votre ventre vous remerciera une fois que vous commencerez à éliminer régulièrement.

Vous vous sentirez plus énergique.

Les probiotiques aident votre corps à utiliser et à absorber correctement les nutriments. Et lorsque votre corps reçoit la bonne quantité de vitamines et de minéraux, cela se traduit par plus d’énergie et une sensation générale de bien-être. Cela signifie que vous passerez peut-être moins de temps sur le canapé à regarder la télévision et plus de temps à profiter de la vie.

Votre système immunitaire vous remerciera.

« Plus vous prenez un probiotique, plus votre microbiome se diversifiera et plus votre système immunitaire et votre appareil gastro-intestinal se renforceront. En d’autres termes, à mesure que votre microbiote intestinal s’équilibre, votre système immunitaire est soutenu et renforcé. En fait, saviez-vous que plus de 70 % du système immunitaire se trouve dans votre tube digestif ?

Combien de temps durent les effets secondaires des probiotiques ?

Ce que vous ressentez – et combien de temps vous vous sentez ainsi – dépend vraiment de l’état actuel de votre santé intestinale et de la façon dont votre corps traite les différentes souches de probiotiques. Tout le monde métabolise les probiotiques différemment, il n’y a donc pas vraiment de délai définitif pour tout le monde .

En règle générale, les premiers effets secondaires désagréables disparaissent généralement au cours des deux premières semaines, lorsque votre microbiome intestinal commence à atteindre son nouvel état d’équilibre. De nombreuses personnes commencent à ressentir les bienfaits du soutien intestinal dès deux jours après avoir pris des probiotiques, mais cela dépend vraiment du niveau de déséquilibre initial de votre intestin et des souches que vous prenez . 

Si vous ne voyez pas les effets secondaires désagréables diminuer au cours des deux premières semaines, c’est une bonne idée de consulter votre médecin et de vous assurer qu’il ne se passe rien d’autre sous la surface. Par exemple, si vous souffrez d’une prolifération bactérienne de l’intestin grêle ou du syndrome du côlon irritable, les effets secondaires peuvent être plus intenses et plus durables. 

Quant aux avantages sociaux, comme moins de ballonnements et une élimination plus régulière, ceux-ci devraient durer longtemps.

  • Top Vente
forever active pro b

Promouvoir la régularité intestinale, améliorer les bactéries saines dans l’intestin et soutenir la santé intestinale avec Forever Active Pro B! Forever Active Pro B contient 6 souches de probiotiques : Bifidobacterium lactis Lactobacillus rhamnosus Lactobacillus reuteri Lactobacillus acidophilus Bifidobacterium longum Bifidobacterium B-bifidim – avec un impressionnant 8 milliard d’UFC.

Quoi de plus important? Des prébiotiques ou des probiotiques?

Cet article a été axé sur les probiotiques, mais les prébiotiques, qui sont des composants (comme certaines fibres et polyphénols) présents dans certains aliments que nous mangeons comme legel d’aloe vera, sont tout aussi importants, sinon plus.

Vous voyez, les microbes dans notre intestin se nourrissent de prébiotiques, et manger une alimentation riche en fruits colorés et fibreux, légumes et autres aliments à base de plantes aide non seulement la population microbienne en l’alimentant mais peut également fournir des probiotiques supplémentaires car les fruits et les légumes se sont avérés être couverts de bactéries, y compris les souches avec lesquelles nous nous complétons.

Parce que les probiotiques et les prébiotiques jouent un rôle important dans la fonction immunitaire, la santé mentale, et plus encore, vous assurer que vous avez les deux est le meilleur scénario possible.

Donc, avec vos probiotiques, assurez-vous de manger régulièrement beaucoup de prébiotiques, y compris des fibres comme les oligosaccharides, les bêta-glucanes et les amidons résistants que l’on trouve dans les aliments comme les asperges, la racine de chicorée, les topinambours , ail, aloe vera, oignons, avoine crue, bananes vertes, pommes de terre cuites et refroidies, et plus encore.

Que sont les prébiotiques et à servent-t-ils ?

Contrairement aux probiotiques, les prébiotiques ne sont pas des organismes vivants. Les prébiotiques sont la nourriture et les nutriments qui nourrissent les probiotiques pour stimuler l’activité probiotique dans le tractus gastro-intestinal. Les probiotiques mènent une bataille constante et ont besoin de prébiotiques provenant d’aliments riches en fibres (entre autres sources) pour rester forts. Ils ont l’avantage supplémentaire que non seulement les prébiotiques encouragent les colonies probiotiques à prospérer, mais aussi le bien-être général.

prébiotiques

Quels sont les autres avantages des prébiotiques?

Les autres avantages associés aux prébiotiques comprennent le soutien métabolique, l’absorption de minéraux, l’utilisation de vitamines et avantages le système immunitaire . Les prébiotiques peuvent également encourager une glycémie saine. Il convient de mentionner que les prébiotiques affectent tout le monde différemment et que la santé intestinale actuelle de l’individu prenant des prébiotiques doit être prise en compte. Certaines recherches ont montré que les personnes souffrant de maladies gastro-intestinales comme la maladie de Crohn ou le syndrome du côlon irritable peuvent perturber leurs symptômes en prenant des prébiotiques. Il est nécessaire d’harmoniser l’interne avant de pouvoir l’optimiser.

Sources de prébiotiques

Les prébiotiques sont principalement dérivés de la fibre, comme l’inuline. Souvent, le yaourt commercialisé sous forme de yogourt probiotique contient de l’inuline (prébiotique) et des cultures actives vivantes (probiotiques). Les autres bonnes sources de prébiotiques comprennent

  • Ail & Oignons
  • L’avoine
  • Des haricots
  • Gel d’aloe vera
  • Asperges
  • Bananes
  • Noisettes
  • Graines

Produits Forever pour augmenter vos apports en fibres prébiotiques

Le mot de la fin

Pratiquement tous les experts recommandent de se compléter avec un probiotique tous les jours, car la santé intestinale est très importante. Et même si vous pouvez optimiser les effets des probiotiques en les prenant au bon moment, il est préférable de les prendre n’importe quand plutôt que de ne pas les prendre du tout, même si ce n’est pas le bon moment.

Au départ, les probiotiques peuvent provoquer des changements indésirables comme des gaz, des ballonnements et des maux de tête occasionnels, mais si vous restez cohérent, ceux-ci devraient disparaître dans environ deux semaines. Une fois que votre intestin sera équilibré, moins de ballonnements, une énergie accrue, un soutien immunitaire et une régularité des selles prendront leur place.* Si vous ne commencez pas à vous sentir mieux après quelques semaines, il peut y avoir quelque chose de plus grave sous le surface qui vaut la peine d’être examinée par votre médecin.