La méditation est de plus en plus en vogue en ce moment, on en parle partout, à la télé, dans les livres, à la radio, les magazines. Il y en a de toute sorte, zen, pleine conscience, Vipassana, transcendantale…

Personnellement, je m’y suis mis lorsque j’ai commencé à m’intéresser à la philosophie bouddhiste. On y pratique une forme de médiation qui vise dans un premier temps à laisser reposer toute l’agitation de l’esprit. Les pensées seraient un peu comme des particules de boue en suspension dans un verre d’eau qui finiraient par se déposer doucement dans le fond, à partir du moment ou l’on arrête de l’agiter. Le but étant d’y voir plus clair.

Et ça marche ! C’est ça le problème !

C’est pourquoi, avant que vous ne commenciez à méditer, je voudrai vous en exposer les risques, et vous donner mes 10 raisons de ne surtout jamais commencer à pratiquer la méditation.

1. En pratiquant la méditation vous serez obligé de ressentir vos émotions

Toute l’anxiété, la colère, la honte et la peur que vous avez essayé de supprimer ( avec la télé, Facebook , les sorties, le travail, le shopping, et tout ceux à quoi vous êtes tant occupés ), vont vous éclater en pleine figure. Avec la méditation vous n’allez pas entrer dans le monde des bisounours, voir des arcs en ciel et des fleurs tomber du ciel. Vous allez entrer dans votre monde intérieur et c’est beaucoup moins confortable, il y a des choses que vous n’avez pas forcément envie de voir, des sentiments qui essaient de vous parler. Avec la méditation vous allez ouvrir la porte à toutes sortes d’expériences déstabilisantes.

2.Vous ne pourrez plus vous cacher de vous même

La méditation est comme un miroir. Elle vous montre tel que vous êtes vraiment, et vous aide à vous accepter tel que vous êtes, sans jugement. Il se peut que vous vous rendiez compte de certaines choses que vous n’auriez jamais voulu savoir. Et, une fois qu’on a vu les choses, cela peut devenir difficile de se convaincre que telle ou telle relation fonctionne bien, que ce travail est fait pour vous, ou que vous pouvez laisser votre patron vous parler comme ça. Vous allez entrer en intimité avec vous même et vous allez découvrir vos propres motivations, pulsions, peurs, désirs, obsessions, fantasmes, etc … Cela peut vraiment être perturbant.

3. Vous ne pourrez plus vous cacher des autres

Lorsque vous n’arrivez plus à vous tromper vous même sur ce que vous êtes et ressentez, cela devient vraiment difficile de tromper les autres. Vous risquez de devenir incroyablement vulnérable, vous pourriez même avoir à dire à quelqu’un que vous l’aimez. Ou que vous avez besoin d’aide. Voir même pleurer en public.

4. Vous ne pourrez plus faire 10 choses à la fois

Le problème avec la méditation, c’est qu’avec le temps, elle améliore votre attention. Votre capacité à ne faire qu’une seule chose à la fois va augmenter, vous gagnerez en précision et en subtilité. Mais ce sera au détriment de votre capacité de distraction. Vous vous rendrez vite compte que vous n’êtes pas si occupé que ça. Vous risquez de passer plus de temps avec vous même. N’ayant rien à faire, des émotions pourraient surgir, comme nous l’avons vu plus haut ce n’est pas forcément agréable.

5. Vous deviendrez inutile à la société de consommation

Crédit photo : Marcos Lopez

Un autre souci de la méditation, c’est qu’elle vous fait vous accepter tel que vous êtes. Donc si vous méditez vous ne chercherez plus à consommer pour régler vos problèmes. Vous n’achèterez plus d’antidépresseurs ou d’anxiolytiques. Vous risqueriez même d’être de plus en plus heureux avec de moins en moins de choses. C’est un réel problème pour la société de consommation car elle n’a pas besoin de gens heureux mais de consommateur. Il en va de la santé économique de votre pays.

6. Vous deviendrez plus conscient

Vous n’aurez plus d’excuse, et franchement cela peut devenir très inconfortable de se sentir plus responsable de ses actions. C’est tellement facile de réagir comme un pistolet émotionnel, dégainant à chaque occasion, en ignorant ses propres motivations. Si vous commencez à méditer votre conscience va se raffiner, vous développerez votre capacité à voir et maitriser vos réactions émotionnelles. Vous finirez par développer la capacité de faire un choix avant de réagir. Dans le processus vous deviendrez plus conscient et cela peut devenir un véritable fléau.

7. Vous serez moins productif

Aussi fou que cela puisse paraitre, il peut arriver qu’on y prenne goût, et que l’on passe de plus en plus de temps à méditer. Cela pause un réel problème. En effet méditer, s’apparente beaucoup à s’assoir sur un coussin pour ne rien faire. C’est aller complètement à contre courant de notre société productiviste. Vous le savez, c’est bien connu, le temps c’est de l’argent, et quand vous restez assis sur un coussin à ne rien faire, eh bien, je suis désolé, mais vous ne servez à rien.

8. Vous serez coincé dans l’instant présent

Crédit photo : Leandro Erlich

Avec la méditation, vous allez être de plus en plus dans ce qu’on appèle « l’instant présent »,  un instant présent qui dure tout le temps en fait. Alors qu’on a toute la vie devant soit, pourquoi se cantonner à l’instant présent, c’est tellement limité. Il faut voir les choses en grand, pensez à l’avenir et ne surtout pas oublier le passé, c’est tellement important.

9. Vous serez en décalage avec votre entourage

Au fur et à mesure vous finirez par abandonner certaines habitudes. Spéculer sur ce qui risque d’arriver dans le prochaine épisode de « Game of Thrones », bavarder pour ne rien dire (surtout lorsqu’il s’agit de parler des autres), vont devenir à vos yeux des actions vide de sens.

Vous ne vous amuserez plus de la même façon. Vous allez rapidement devenir inintéressant pour une grande partie des gens de votre entourage, qui ne comprendront pas pourquoi vous n’avez plus gout, à tout ce qu’ils trouvent eux, si passionnant.

10. Vous allez vous ennuyer

Avec le temps vous finirez par vous ennuyer à force de ne rien faire. Au début, c’est extraordinairement captivant de voir toutes ces pensées, ces émotions et autres mouvements de l’esprit s’élever, mais ça fini par se calmer, et là, c’est l’ennui mortel. Lorsque l’on en parle avec des gens qui pratiquent la méditation depuis longtemps, ils disent que le fait de s’ennuyer est signe que l’on avance dans le bon sens.

Mais il y a tellement d’autres choses à faire de plus intéressantes. Il n’y a jamais eu autant de choix de programmes télévisés, il y a tellement de séries aux histoires passionnantes en ce moment. Pourquoi allez-vous vous embêter avec votre propre histoire, c’est souvent moins palpitant, les acteurs sont plus ennuyants, et franchement si on en faisait un film, c’est sûr que ça ferait un flop.

Conclusion

Si votre vie vous convient telle qu’elle est, que vous avez l’impression d’être heureux, ne commencez surtout pas à pratiquer la méditation. En effet la méditation changera radicalement  votre rapport au monde et ce de façon irréversible. Vous ne pourrez plus revenir en arrière, alors réfléchissez bien avant de vous engager sur ce chemin. Vous allez ressentir plus profondément les choses, vous allez entrer directement en contact avec votre insatisfaction, et ressentir de plus en plus la souffrance des autres. Beaucoup de gens idéalise la méditation en imaginant tout un tas de choses fantastiques, mais je vous l’assure c’est beaucoup plus terre à terre et ancré dans la réalité du quotidien, et particulièrement la réalité que l’on aimerait surtout ne pas voir !

 

0/5 (0 Reviews)

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!