Les anglais passent seulement 41 minutes de leur journée, au total, à prendre le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. Cela signifie qu’ils passent en moyenne 8 minutes pour le petit déjeuner, 13 minutes 45 secondes pour le déjeuner et 19 minutes 27 secondes pour le diner.

Les américains prennent un peu plus de temps, avec une moyenne d’une heure et 14 minutes par jour passé à manger les trois repas principaux.

Et les Français sont les champions du monde du temps passé à table avec un 2h14 passé à manger et à boire mais il y a encore beaucoup de gens surtout chez les jeunes actifs qui ne mangent que très rapidement, sous prétexte qu’ils n’ont pas le temps.

Bien sur chacun d’ entre nous peut facilement justifier le besoin de se dépêcher quand il s’agit de manger (après tout, il y a toujours beaucoup trop de choses à faire en un jour!), mais les gens qui mangent trop vite sont susceptibles de devenir obèses, ou de développer le syndrome métabolique,  deux conditions qui augmentent votre risque de maladie cardiaque et de diabète qui peuvent tous les deux être mortel.

Comment réagit votre corps lorsque vous mangez rapidement ?

Lorsque vous précipitez votre repas, peu importe l’heure qu’il est, votre système digestif ne peut pas suivre. Lorsque cela se produit, il ne peut pas déclencher les petits drapeaux dans votre cerveau qui vous signalent que vous avez assez mangé. Inévitablement, vous mangez trop.

Lorsque vous ingérez quelque chose, il faut un certain temps à votre estomac pour réagir de toute façon cela prend environ 20 minutes. Le processus ne démarre que lorsque votre estomac commence à s’étirer. Donc, si vous ralentissez et que vous lui donner un peu plus de temps, vous constaterez que vous arrêterez de manger plus tôt, et vous ne mangerez pas en excès.

Manger plus lentement donne plus de temps à votre estomac pour commencer à digérer la nourriture

Pensez à la dernière fois que vous aviez vraiment faim. Vous étiez probablement capable de manger n’importe quoi, et vous l’avez surement fait rapidement! Vous avez aussi probablement souffert de graves brûlures d’ estomac plus tard dans la journée. Cela est dû à l’ estomac votre qui essayait de rattraper le rythme auquel vous lui envoyez la nourriture.

Manger plus lentement et  prendre au moins 20 minutes pour manger, permet à votre tube digestif de prendre un bon départ dans le processus de la digestion des aliments.

De plus, quand vous mangez trop vite, l’air pénètre dans l’estomac et le surcharge. Cela peut produire plus d’acide conduisant à des brûlures d’estomac ou une maladie de reflux gastro-œsophagien (RGO), cela peut aussi vous faire honteusement péter.

Manger à un rythme plus lent peut vous aider à profiter de votre repas

Vous  profiterez déjà plus de vos aliments si vous n’avez pas de brûlures d’estomac, de RGO, de gaz et de ballonnements. Et ralentir quand vous appréciez un repas peut vous aider à savourer tout ce que vous mangez, car cela vous permet d’être plus conscients.

Vous constaterez que vous êtes plus conscients de la texture, de la saveur et de l’odeur de la nourriture, ce qui rend le repas plus intéressant et mémorable. Cela est particulièrement vrai si vous mangez dans un restaurant et que vous voulez profiter du moment.

Comment adapter la Règle des 20 minutes à l’alimentation

Si vous avez l’habitude de manger beaucoup, et ce, rapidement, vous ne changerez pas du jour au lendemain. Cependant, il y a beaucoup de conseils que vous pouvez utiliser pour améliorer le temps que vous prenez pour manger un repas et manger plus lentement jusqu’à 20 minutes pour chaque repas.

1. Choisissez des aliments riches en fibres qui prennent plus de temps à mâcher

Que pourriez-vous manger plus vite, du brocoli cru ou des gâteaux? La haute teneur en fibres, des légumes frais les rend plus long à manger, simplement à cause de leur texture. De plus, les éléments nutritifs vous remplissent plus vite! En plus d’apprendre à ralentir vos habitudes alimentaires, vous vous construirez vraiment une meilleure santé!

2. Posez vos couverts entre deux bouchées

Cette astuce peut paraitre bizarre, mais elle n’est pas aussi idiote que vous pourriez le penser. Entre deux bouchées, posez vos couvert. Ça n’a l’air de rien, mais cela vous fera ralentir, même même si ce n’est qu’un petit peu et cela  vous permettra de vraiment vous concentrer sur le contrôle de votre corps pour déterminer si vous êtes rassasié ou non.

3. Essayez de fixer un nombre minimum de fois où vous mâchez par bouchée

Lorsque vous n’êtes ne réduisez pas votre nourriture en petits morceaux, elle peut être très difficile à digérer plus tard. Essayez de vous fixer un nombre minimum de fois où vous mâchez par bouchée. Cela peut être cinq ou trente-cinq fois, à vous de voir ce qui vous conviendra le mieux. Une fois que vous aurez l’habitude, vous n’aurez même plus à compter.

4. Trouver quelqu’un qui mange lentement et calez vous sur lui

Si vous savez que vous mangez rapidement, c’est probablement parce que quelqu’un avec qui vous dîniez vous l’a fait remarquer. La prochaine fois que vous mangez avec cette personne, concentrez-vous sur le rythme auquel elle consomme son repas et calez-vous dessus. Ne l’imitez pas comme un miroir au point qu’elle se sente mal à l’aise, mais essayez juste de trouver une certaine conscience de vous même.

5. Parlez calmement avec les gens qui mangent avec vous et ralentissez votre rythme

Soyez sociable. Lorsque vous mangez avec quelqu’un, tenez une conversation. Vous serez étonné de voir que vous aurez besoin de moins manger pour vous sentir rassasié.

Progressez pas à pas

Lorsque vous approcherez de votre prochain repas, et de tous les repas suivant, essayez de traiter l’expérience comme si vous vouliez vous en rappeler toute votre vie. Si entrez dans l’expérience en conscience avec la nécessité de la rendre mémorable, vous arriverez plus facilement à ralentir votre façon de manger.

Peu importe comment vous le faites mais il est essentiel de vous entraîner à ralentir votre façon de manger, vous serez heureux d’avoir pris le temps de le faire. Aucun repas et aucune des taches que vous devez accomplir ne vaut la peine d’y laisser sa santé.

0/5 (0 Reviews)

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!