Avant la fin des années 1990, la plupart d’entre nous n’avaient probablement jamais entendu parler de l’huile de poisson.

Cependant, la recherche scientifique menée au cours des 15 dernières années a définitivement démontré que l’huile de poisson présente de nombreux avantages. Les propriétés anti-inflammatoires, ses qualités protectrices du système cardiovasculaire, les stimulations cognitives – l’huile de poisson est vraiment le seul supplément dont presque tout le monde peut bénéficier.

Cependant, il y a eu une quantité croissante de recherches qui montrent que l’huile de poisson n’est peut-être pas tout ce qu’elle est censée être. Mais cette preuve est-elle viable? La recherche scientifique est notoirement difficile à déchiffrer.

L’huile de poisson n’est certainement pas nécessaire en tant que supplément. Manger assez de poisson sauvage vous aidera à atteindre vos objectifs en oméga-3.

Il faut noter que l’huile de poisson (plus spécifiquement, les acides gras oméga-3) peut être facilement obtenue par voie alimentaire. Par exemple, 170g de saumon sauvage peut fournir plus d’un gramme d’acide docosahexaénoïque (DHA), essentiel à la santé et au développement du cerveau, ainsi qu’à divers autres processus physiologiques.

Donc, avant d’aller plus loin, il est important de noter que l’huile de poisson n’est absolument pas nécessaire en tant que supplément. Manger assez de poisson sauvage vous aidera à atteindre vos objectifs en oméga-3. Cependant, beaucoup d’entre nous ne choisissent pas de manger du poisson régulièrement, il est donc logique d’ajouter un bon supplément d’acides gras oméga-3 à la routine quotidienne, si besoin est.

De plus il faut noter que les poissons représentent la première exposition de l’homme aux métaux lourd comme le mercure devant les amalgame dentaires, une raison supplémentaire de se tourner vers des compléments alimentaires en huiles de poissons comme Forever Arctic Sea. En effet les huiles de poissons et de calamar contenues dans Arctic Sea ne proviennent que de petits poissons (donc moins riche en métaux lourds), de plus les huiles de poissons sont purifiées et ne contiennent donc plus une trace de métaux toxiques pour votre santé.

Qu’est-ce que l’huile de poisson?

Beaucoup de gens me demandent «Qu’est-ce que c’est huile de poisson, et pourquoi devrais-je en prendre?» Tout simplement – l’huile de poisson est prélevée dans les tissus des poissons gras. Une idée fausse commune est que ces poissons produisent effectivement des acides gras oméga-3 / huile de poisson – alors qu’en réalité ils ont simplement accumulé ces acides gras. C’est la raison pour laquelle de nombreux organismes de santé recommandent que certains poissons prédateurs (en haut de la chaîne alimentaire) ne soient pas consommés régulièrement – ils accumulent aussi beaucoup d’autres choses désagréables.

Puisque ce dont nous nous soucions vraiment lorsque nous parlons d’huile de poisson, ce sont les deux acides gras oméga-3, le DHA et l’EPA, nous devons comprendre ce qu’ils sont exactement. L’EPA est un précurseur d’un inhibiteur de l’agrégation plaquettaire, la prostaglandine-3, ainsi que du leucotriène-5 et du thromboxane-2. Comme mentionné précédemment, les poissons ne produisent pas d’EPA, ils l’obtiennent en mangeant des algues. Les deux EPA et DHA sont dit essentiels – ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas être produits par le corps, et doivent être consommés via la nourriture ou d’autres moyens.

Une consommation adéquate de DHA et d’EPA est fondamentale pour la santé et le fonctionnement du cerveau. En fait, de nombreuses études ont examiné la myriade de bienfaits pour la santé associés à la consommation d’huile de poisson. Le DHA, en particulier, est une composante principale de votre œil (en particulier la rétine), une composante importante du sperme humain et du cortex cérébral (une région de votre cerveau). En outre, le lait maternel humain est riche en DHA, et près de la moitié des acides gras polyinsaturés dans votre cerveau sont, en fait, du DHA. Si jusqu’ici vous pensiez que l’huile de poisson est assez importante pour une existence humaine saine, vous avez raison.

Les avantages de l’huile de poisson

Où commencer? Les avantages de l’huile de poisson sont nombreux! L’un des plus communément mentionné est la capacité de l’huile de poisson à aider dans le traitement des maladies cardiaques. De nombreuses études scientifiques différentes ont examiné ce créneau particulier de la santé, en fait. L’huile de poisson s’est également révélée efficace pour réduire les triglycérides sanguins. Cependant, les avantages d’avoir suffisament d’acides gras oméga-3 dans son alimentation vont bien au-delà de ces deux conditions spécifiques.

Par exemple, l’huile de poisson s’est révélé particulièrement efficace pour aider à la perte de poids et la réduction de l’acné . Au-delà de cela, certaines études ont même lié l’huile de poisson aux avantages comportementaux chez les enfants atteints de TDAH. Certaines études ont également montré que l’huile de poisson peut aider à l’anxiété, la dépression et les problèmes cognitifs.

Les inconvénients de l’huile de poisson

Aussi merveilleux que puisse paraître l’huile de poisson, méfiez-vous des fabricants qui exagèrent ses avantages afin de vendre plus de produits. En outre, certaines études ont montré des résultats négatifs de la supplémentation en huile de poisson. Certains nouveaux rapports affirment également que l’huile de poisson n’aide pas à prévenir les maladies cardiovasculaires, mais souvent ces études ne contrôlent pas d’autres facteurs liés au mode de vie, ou ont d’autres problèmes de conception.

« Des études ont montré que les nourrissons de mères supplémentées avec du DHA avaient des scores plus élevés de traitement mental, développement psychomoteur, coordination œil-main et acuité visuelle stéréoscopique. »

Bien que certaines études soient tout à fait légitimes, il est difficile de vraiment recommander que les gens ne fassent pas tout leur possible pour obtenir suffisamment d’acides gras oméga-3 dans leur vie quotidienne. Pour commencer, les Français ne consomment pas assez de poisson sauvages. Deuxièmement, le DHA est essentiel à la santé humaine, donc dire aux gens de ne pas consommer cet acide gras ne serait pas sage.

Ceci est doublement vrai pour les femmes enceintes ou les nourrissons, car le DHA est essentiel à la croissance et au développement du cerveau. Sans cela, vous rencontrerez de graves problèmes de santé. En fait, les chercheurs de l’étude mentionnée ci-dessus l’expriment succinctement: « Des études ont montré que les nourrissons de mères supplémentées avec du DHA avaient des scores plus élevés de traitement mental, développement psychomoteur, coordination œil-main et acuité visuelle stéréoscopique. »

Avec toute ces recherches scientifiques, il semble très difficile de déconseiller de prendre de l’huile de poisson (ou de manger suffisamment d’oméga-3) sur une base quotidienne. Cependant, ce que l’on peut dire, c’est que trop d’huile de poisson ne va certainement pas aider (et peut causer des dommages), et que ce n’est pas non plus un remède miracle. Le régime alimentaire et le mode de vie doivent être en bon ordre,  l’huile de poisson seule, ne peut résoudre tous vos problèmes.

Combien devrais-je en prendre?

Bien que les apports varient d’une personne à l’autre, environ 2 gramme de DHA et d’EPA par jour est tout ce dont la plupart des gens auront besoin. En prenant 6 comprimés d’Arctic Sea par jour vous obtiendrez 3 grammes de chaque. Il est également important de suivre un régime anti-inflammatoire riche en nutriments car trop d’oméga-6 peut être très mauvais pour votre corps, et va faire des ravages sous forme d’inflammation systémique ou d’autres problèmes.

Est-ce que j’en ai besoin?

Si vous envisagez de lésiner sur l’huile de poisson, je vous le déconseille fortement. Un vaste ensemble de recherches montre continuellement le rôle unique des oméga-3 dans le développement neurologique ainsi que dans la prévention des troubles neuropsychiatriques et neurodégénératifs. Si votre apport en oméga-3 n’est pas suffisant, des problèmes sont très certainement susceptibles de se produire. Et rappelez-vous, un régime alimentaire occidental standard est très riche en oméga-6. C’est une mauvaise nouvelle pour votre corps et votre cerveau. Bref, oui, vous en avez besoin.

Conclusion

Bien que les nouvelles études sur l’huile de poisson soient certainement intéressantes, elles n’écartent pas le simple besoin humain en acides gras oméga-3 (en particulier le DHA). La plupart n’apportent pas réellement de changement  sur ce que nous savons déjà sur l’huile de poisson.

Malheureusement, ce genre de chose est courante dans le monde de la nutrition, car une information vraiment nouvelle, qui vous ferait changer de choix, est extrêmement rare. Au lieu de cela, nous voyons une myriade de petites « percées », qui ne sont pas vraiment des percées du tout.

En conclusion, un régime basé sur des aliments entiers est idéal pour la santé, et il est vraiment nécessaire d’inclure certains poissons sauvage (qui sont riches en acides gras oméga-3) ou de les compléter avec un supplément comme Forever Arctic Sea.

Alors, quand vous lisez de nouvelles recherches scientifiques ou entendez parler d’un nouveau rapport « choquant », assurez-vous de toujours prendre ces nouvelles recherches avec des pincettes.

0/5 (0 Reviews)

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!