Il ya beaucoup de conseils sur la façon de perdre du poids rapidement, et souvent avec le moins d’effort possible. Et tandis que votre principale raison de vouloir apprendre à perdre la graisse du ventre peut être due à la vanité, il ya aussi des tas de raisons de santé convaincantes pour vouloir diminuer votre tour de taille aussi rapidement.

Par exemple, la graisse viscérale dangereuse  – le type de graisse profonde qui a tendance à s’accumuler près de votre ventre, entourant vos organes vitaux – augmente le risque de maladies graves, y compris les maladies cardiaques, le diabète et bien d’autres. Selon un rapport publié dans le Lancet en 2005, «l’excès de poids corporel était le sixième facteur de risque le plus important contribuant au fardeau global de la maladie dans le monde.»  L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu’en 2005 1,6 milliard de personnes dans le monde étaient en surpoids et au moins 400 millions d’adultes étaient obèses.

L’Institut national du diabète et des troubles digestifs et rénaux (NIDDK) appuie cette affirmation, affirmant que l’obésité – qui comprend probablement la graisse abdominale supplémentaire – peut contribuer de manière significative aux problèmes de santé suivants:

  • Diabète de type 2
  • Maladie coronarienne et accident vasculaire cérébral
  • Syndrome métabolique
  • Certains types de cancer
  • Apnée du sommeil
  • L’arthrose
  • Maladie de la vésicule biliaire
  • Maladie du foie gras
  • Complications de grossesse

Heureusement, la recherche montre que perdre seulement 5 à 10 kilos (ou environ 5-10% de votre poids total) – y compris savoir comment perdre la graisse du ventre – peut faire une réelle différence en termes de réduction du risque de développer ces maladies graves .

 

Comment et pourquoi la graisse du ventre augmente pour la plupart des gens

Si vous êtes comme un pourcentage élevé d’adultes, y compris même de nombreux jeunes adultes, perdre de la graisse supplémentaire autour de votre section médiane est l’un des plus grands obstacles de votre chemin vers la perte de poids. Souvent, on parle de «graisse tenace» parce que peu importe ce que vous faites, cela ne semble pas bouger beaucoup. Ça peut être énervant!

En fait, vous avez peut-être connu des périodes dans le passé lorsque vous avez vu les chiffres sur la balance tomber, mais vous n’avez toujours pas vu une perte de graisse correspondante dans la région du ventre comme vous l’espériez. Ou, peut-être vous êtes le type qui se sent dépassé par tous les conseils diététiques disponibles, mais contradictoires, et donc vous n’avez pas encore commencé à perdre du poids ou à vous attaquer à votre problème de graisse du ventre, même si vous savez que c’est important.

Ce n’est pas un secret que les taux d’obésité ont augmenté depuis plusieurs décennies maintenant, et les études scientifiques continuent de tirer des conclusions sur la façon dont une alimentation hautement liée à la prise de poids est l’un des principaux contributeurs à la plupart des maladies chroniques. Selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), le taux d’obésité entre 1980 et 2000 a doublé chez les adultes et les enfants, et a sciemment triplé chez les adolescents. Cela se traduit par 60 millions d’adultes obèses aux États-Unis – soit un pourcentage stupéfiant de 30% de la population totale.

Pourquoi tant de gens prennent-ils plus de poids, malgré tous leurs efforts pour l’inverser ou l’empêcher? Bien que tous les experts ne soient pas entièrement d’accord sur ce qui doit être fait pour corriger «l’épidémie d’obésité», la plupart soutiennent la théorie selon laquelle plusieurs facteurs clés sont à blâmer pour des taux aussi élevés de gain de poids malsain. Accumulation de graisse viscérale dangereuse (essentiellement la graisse du ventre que la plupart veulent voir disparaître le plus) et l’obésité générale est considérée comme un « processus pathologiques complexes reflétant les interactions environnementales et génétiques », qui comprennent:

  • Manger de plus en plus d’ aliments transformés et emballés , avec une diminution des aliments végétaux frais. Le changement alimentaire le plus important qui ait eu lieu au siècle dernier est la surconsommation d’aliments riches en calories, y compris les huiles végétales transformées, les boissons sucrées, la restauration rapide et tous les types de collations sucrées.
  • Des niveaux de stress accrus et des horaires plus chargés, ce qui signifie moins de temps pour des habitudes saines comme le sommeil ou l’exercice; manger plus souvent tout en étant distrait; et plus de confort / nourriture émotionnelle.
  • Pour certaines populations, il est difficile de s’offrir des aliments sains. Il a été constaté que les individus issus de communautés défavorisées semblent avoir des risques plus élevés pour l’obésité que les individus plus aisés du même âge.
  • En partie à cause de la génétique, y compris les effets de «l’empreinte fœtale et postnatale», ou la transmission de la probabilité d’obésité de maman à bébé. La recherche montre maintenant que l’environnement, les habitudes et l’alimentation de la mère pendant la grossesse peuvent avoir des conséquences durables sur le poids corporel et le risque de maladie chronique chez la progéniture.
  • Diminution de l’activité physique, y compris plus de personnes occupant des emplois sédentaires et consacrant moins de temps à des activités physiques uniquement pour les loisirs.
  • Potentiels changements dans les niveaux de toxicité du corps et les processus neurobiologiques (tels que la libération de certaines hormones) qui contrôlent la prise alimentaire.
  • Liens sociaux. Étude sur les effets de la prise de poids entre frères et sœurs, et les conjoints ont constaté que le risque de devenir obèse augmentait de 57% si un ami proche devenait obèse, 40% était un frère ou une soeur et 37% était un conjoint ou un partenaire.

 

Comment la graisse corporelle dangereuse s’accumule

La graisse viscérale est également appelée «graisse d’organe» ou «graisse intra-abdominale» – et c’est l’une des principales raisons pour lesquelles vous devez apprendre à perdre la graisse du ventre. Cette graisse tenace se trouve à proximité des organes vitaux du corps, y compris le foie, les reins et autres organes digestifs, ce qui signifie que c’est un réel problème de santé. La graisse est en fait similaire à un organe, en ce sens qu’elle libère des composés dans le sang et modifie les taux d’hormones.

Lorsque la graisse est stockée à proximité des organes vitaux, il est plus facile pour cette graisse d’entrer dans la circulation sanguine et de circuler dans tout le corps. Cela conduit à des problèmes tels que les artères obstruées, l’hypertension et même des problèmes avec les fonctions métaboliques dans le corps. Plusieurs hormones sont impliquées dans l’accumulation de graisse abdominale, y compris l’insuline, la ghréline , la leptine et le cortisol. Voici quelques-unes des façons dont le «style de vie moderne» peut provoquer une augmentation de la graisse du ventre:

  • L’insuline est l’hormone qui est libérée lorsque nous consommons des glucides. Elle aide à prendre le glucose (sucre) hors de la circulation sanguine et l’apporte dans les cellules pour être utilisé pour l’énergie. Cependant, quand trop de glucose reste dans le sang, il est stocké pour une utilisation ultérieure en tant que graisse corporelle. Si l’insuline est vraiment hors de portée, ce stockage de graisse peut devenir hors de contrôle.
  • Les hormones de l’appétit, y compris la ghréline et la  leptine , contrôlent la sensation de faim ou de satisfaction que nous ressentons avant, après et entre les repas. Manger des aliments modifiés chimiquement (qui poussent les envies), répéter les régimes yo-yo, suivre un régime de choc, des facteurs génétiques et le stress peuvent tous interférer avec la régulation de l’appétit.
  • Le cortisol est souvent appelé «l’hormone du stress» parce que nous en libérons plus lorsque nous sommes stressés émotionnellement ou physiquement. Bien que nous ayons besoin de cortisol pour certaines fonctions essentielles, trop peut contribuer à l’accumulation de graisse autour de la section médiane, augmenter l’appétit chez certaines personnes, interférer avec la qualité du sommeil et avoir d’autres effets négatifs.

Il ressort de centaines d’études différentes qu’une perte de poids efficace à long terme entraînant une diminution de la graisse viscérale / abdominale dépend de changements permanents de la qualité de l’alimentation, de l’apport calorique, des habitudes de vie et de l’activité physique. Ces changements sont comment perdre la graisse du ventre, mais ne sont pas toujours faciles à faire au départ. Cependant, avec le temps, des habitudes plus saines peuvent devenir beaucoup plus gérables, et l’effort pour les maintenir en vaut la peine à la fin!

Forever C9

Le programme Forever C9 est le programme detox qui initie le programme Forever FIT. Avec le C9 vous pouvez perdre rapidement du poids grace aux effets détoxifiant du gel d’aloe vera sur l’organisme. C9 est la première étape du programme FIT qui vous permet de reprendre votre corps en main en changeant vos habitude d’alimentation et d’activités physique sur le long terme afin d’atteindre vos objectifs de perte de poids et surtout de les stabiliser sur le long terme. Le pack C9 comprend du gel d’aloe vera, des compléments alimentaires naturels et surtout un guide sous forme de livret d’accompagnement qui vous permettra d’avoir les meilleurs résultats possible et vous aidera à reprendre des bonnes habitude pour une santé améliorer sur le long terme.


Comment perdre la graisse du ventre: 11 façons de commencer à perdre quelques centimètres de tour de taille

1. Manger plus d’aliments gras

Naturellement, la première étape pour trouver comment réduire la graisse du ventre commence par la nourriture. Manger de vrais aliments  de la nature, au lieu de faux aliments trouvés dans des emballages ou des boîtes, est l’une des meilleures (et la plus facile) des choses que vous pouvez faire pour vous et vos proches. Les vrais aliments sont ceux que les humains mangent depuis toujours: légumes, fruits, graines, noix, viandes et poissons, légumineuses et autres cultivés dans des sols sains et riches, sans ajout de produits chimiques.

D’un autre côté, les faux aliments sont ce que vous devez éviter à tout prix. Ce sont la plupart des aliments que vous trouverez dans votre supermarché local: emballés, en boîte, congelés, des objets chargés d’additifs malsains et des conservateurs que vous ne voulez pas mettre dans votre corps.

  • Concentrez-vous sur la consommation de vrais aliments, en particulier les légumes, lorsque vous apprenez comment perdre la graisse du ventre. Cela aidera non seulement à se débarrasser de la graisse viscérale non désirée, mais aussi à donner à votre corps les nutriments essentiels dont il a besoin pour fonctionner correctement. Croyez-moi, vous sentirez et verrez la différence quand vous ferez le passage des faux aliments aux aliments réels sains.
  • Manger de vrais aliments vous permettra également de manger un  régime plus riche en fibres , bénéfique pour contrôler l’appétit, la digestion, la santé cardiaque et plus encore. Il a été dit par certains chercheurs en obésité que « L’ augmentation de la consommation de fibres alimentaires avec des fruits, des légumes, des grains entiers et les légumineuses à travers la routine de vie est une étape cruciale pour endiguer l’épidémie d’obésité ». En particulier, votre fibre soluble , trouvé dans l’avoine, l’orge, les pois, les carottes, les haricots, les pommes, les agrumes et le psyllium. Les fibres solubles s’attacheront aux particules de cholestérol et les élimineront de votre système digestif, réduisant ainsi votre risque de maladie cardiaque et vous aideront à perdre de la graisse.

2. Restez à l’écart du sucre, des calories et des céréales liquides

  • Le sucre est vraiment mauvais pour vous . Et vous devez surtout éviter d’ajouter du sucre lorsque vous essayez de réduire la graisse du ventre – même des sources cachées de sucre comme les produits laitiers sucrés, les jus ou les collations emballées faites avec des grains .
  • Ne bois pas tes calories! Buvez plus d’eau, de tisane ou d’eau avec des tranches de citron.
  • Réduisez votre consommation de grains (en particulier les types raffinés). Tous les grains ne sont pas mauvais (en particulier les graines germées ou sans gluten), mais ils ne vous aideront pas à perdre du poids ou à récupérer d’un problème de santé. Au lieu de cela, se concentrer sur les légumes et les fruits qui sont faibles en sucre et riches en fibres (comme les fruits rouges).

3. Mangez consciencieusement

Manger sainement signifie beaucoup de choses, et c’est une partie étonnamment importante de la façon de perdre la graisse du ventre:

  • ralentir pendant que vous mangez, donc vous risquez moins de vous remplir trop vite
  • être conscient de la quantité de nourriture nécessaire pour que vous vous sentiez satisfait en mangeant  sans être trop bourré
  • manger sans être distrait et éviter le multitâche
  • affronter les émotions en mangeant  en trouvant de meilleures façons de gérer les facteurs de stress dans votre vie
  • et manger d’une manière saine d’abord et avant tout afin de soutenir votre santé à long terme, plutôt que de simplement perdre du poids rapidement.

4. Jeûne intermittent

Voulez-vous savoir comment perdre la graisse du ventre? Pour améliorer les efforts de perte de masse graisseuse, il est temps de présenter votre corps à  un jeûne intermittent , qui est mieux approché comme un changement dans le mode de vie et les habitudes alimentaires, ce n’est pas un régime. Il n’y a pas besoin de compter les calories ou de mesurer les grammes. Simplement se concentrer sur la prolongation de la durée entre les repas ou vous mangez les aliments sains que vous mangez déjà, en mettant l’accent particulierement sur les graisses saines et les protéines.

Il y a plusieurs façons de pratiquer le jeûne: sauter le petit déjeuner , manger tout ce que vous voulez cinq jours par semaine, limiter sévèrement les calories certains jours ou même ne pas manger du tout quelques jours ou limiter vos heures de repas à seulement 6 ou 8 heures par jour.

Les effets du jeûne sur les hormones sont multiples:

  • il a un impact énorme sur les niveaux d’hormone de croissance humaine, résultant en une plus grande endurance avec une réparation musculaire et une croissance plus rapides
  • il peut aider à ralentir le processus de vieillissement
  • il peut aider à réguler les niveaux d’insuline , ce qui est essentiel pour les personnes diabétiques ou obèses
  • il pourrait améliorer la désintoxication, il aide le corps à utiliser plus efficacement le glucose (sucre provenant des glucides)
  • et pour beaucoup, il contribue généralement à réduire l’apport calorique.

5. Séances d’entraînement HIIT

Si vous voulez perdre de la graisse, alors vous devez vous entrainer. L’un des moyens les plus efficaces et les plus rapides pour perdre la graisse abdominale non désirée, ou tout simplement le poids supplémentaire réparti partout, est l’ entraînement par intervalles de haute intensité  ou les entraînements HIIT . L’entraînement par intervalles de haute intensité s’est avéré être un excellent moyen de brûler les graisses sur une courte période de temps et aider à améliorer la performance physique des athlètes de toutes sortes.

L’entraînement par intervalles à haute intensité combine des séances courtes et de haute intensité, avec des phases de récupération lentes répétées pendant une courte session de 15 à 20 minutes. Il est fait à 85-100 pour cent de sa fréquence cardiaque maximale au lieu de 50 à 70 pour cent en activité d’endurance modérée.

La plupart des gens ne se rendent pas compte que de nombreux exercices cardio / aérobiques peuvent réellement épuiser nos articulations, augmenter nos hormones de stress (y compris le cortisol) et contribuer à la fatigue ou à la suralimentation. Une meilleure option consiste à alterner les types et les intensités de vos entraînements, en en faisant plus à un rythme plus soutenu mais sur une durée plus courte (comme avec le protocole Tabata que vous retrouverez dans le FIT 15 avancé ) et d’autres pour des avantages de force ou cardiovasculaires.

Mais même si ce type d’entraînement n’est pas à votre goût, il est essentiel de trouver un type d’entraînement que vous aimez et que vous pouvez faire régulièrement. Je recommande fortement l’haltérophilie pour la perte de graisse, car c’est un moyen éprouvé de créer plus de muscle; plus de muscle signifie que votre corps va brûler plus de calories (en augmentant votre taux métabolique), et les calories restant vont nourrir vos réserves de muscle plutôt que vos cellules graisseuses.

L’haltérophilie ne signifie pas forcément des poids lourds, un entraînement de poids du corps ou le yoga peut aussi être tout ce dont vous avez besoin pour faire fonctionner votre four à combustion de graisse.

6. Réduire le stress

Le stress chronique vécu sur une longue période de temps est considéré non seulement comme dangereux – augmentant votre risque de maladie cardiaque, diabète, troubles mentaux et maladies auto-immunes pour n’en nommer que quelques-uns – mais il est lié au gain de graisse et aux mauvaises habitudes alimentaires.

Le stress se manifeste dans le corps de multiples façons que vous ne pouvez pas toujours sentir:

  • des niveaux croissants d' »hormones de stress » comme le cortisol
  • entraîner une hausse des taux de sucre dans le sang
  • changer votre appétit
  • entraver la digestion normale en changeant l’environnement de l’intestin
  • et affecter le fonctionnement de vos glandes thyroïdiennes et hormones.

Tout cela a un impact sur votre métabolisme et votre capacité à contrôler les niveaux de graisse corporelle. Si vous êtes confronté à une grande quantité de stress dans votre vie (travail, manque de sommeil, relations, finances, etc.), les études démontrent que vous pouvez diminuer de  beaucoup votre stress avec des activités comme l’exercice régulier, la méditation , passer du temps à l’extérieur et se divertir avec des loisirs amusants.

7. Dormir suffisamment

Un manque de sommeil est souvent l’un des facteurs les plus négligés contribuant à la graisse du ventre, et les experts disent que le bon sommeil est «une partie importante d’une approche de prévention de l’obésité». Vous voulez un secret pour perdre la graisse du ventre? Dormir suffisamment aide à réguler vos hormones de stress, à mieux contrôler votre appétit, vous donne plus d’énergie pour l’exercice physique, peut aider à réduire les envies de sucreries et a tendance à diminuer votre alimentation émotionnelle.

8. Essayer un régime faible en glucides ou cétogène

Le jeu de perte de masse graisseuse n’est pas toujours aussi simple que «calories vs calories». Changer le type de calories que vous mangez peut également accélérer la perte de poids et la réduction de la graisse du ventre. Un régime cétogène est un régime strict à faible teneur en glucides qui est riche en aliments de remplissage qui fournissent principalement des graisses et des protéines. Réduire les glucides aide le corps à brûler les graisses stockées pour l’énergie, généralement très rapidement.

Bien que cette approche sur la façon de perdre la graisse du ventre ne convienne pas à tout le monde (comme certains athlètes, ceux qui ont un poids insuffisant, ou les femmes qui subissent facilement des altérations hormonales), il a été démontré qu’il était très efficace pour perdre du poids tout en ne se sentant pas affamé ou privé.

Si cela semble trop extrême pour vous, le cycle des glucides  est une autre option, qui alterne les jours de faible consommation de glucides avec des jours de consommation de glucides plus élevés pour aider à garder les envies et la fatigue sous contrôle.

9. Ajouter des boosters de métabolisme

Le gel d’aloe vera à boire est un super booster de métabolisme mais vous pouvez aussi profiter d’ajouter quelques aliments à vos repas quotidiens :

  • Poivre de Cayenne : Les  piments forts augmentent votre fréquence cardiaque, vous font transpirer et augmentent votre métabolisme en même temps. Ils sont aussi l’un des meilleurs aliments pour réduire l’inflammation dans votre corps. La capsaïcine, présente dans le poivre de Cayenne, peut augmenter les calories brûlées après consommation. Une étude du British Journal of Clinical Nutrition a révélé que lorsque les sujets consommaient de la capsaïcine pour le maintien du poids, l’oxydation des graisses (la dégradation des graisses) était augmentée. La capsaïcine peut également stimuler la production d’AMPK, entraînant une nouvelle dégradation des graisses. Essayez d’ajouter du poivre de Cayenne à des recettes comme des curry de poulet pour un effet de combustion des graisses supplémentaire ou essayez une boisson détox avec du poivre de Cayenne.
  • Thé vert Matcha : Quand il s’agit de stimuler votre métabolisme et d’aider à la perte de poids, la science montre que peu de choses sont plus bénéfiques que le thé vert matcha. Dans une étude, boire du thé pendant 12 semaines réduit la graisse corporelle.
  • Algues appelées wakame : Si vous n’avez pas encore entendu parler de cette algue originaire du Japon, vous pouvez être sûr que vous le ferez bientôt. Dans une étude japonaise à l’Université de Hokkaido dirigée par le chercheur Kazuo Miyashita, PhD, la fucoxanthine trouvée dans wakame s’est révélée efficace pour favoriser la combustion des graisses dans les cellules graisseuses chez les animaux. La fucoxanthine combat la graisse de deux façons; tout d’abord, elle encourage l’action de la protéine, UCP1, qui provoque l’oxydation des graisses et se trouve dans le type de graisse qui entoure les organes. Deuxièmement, la fucoxanthine favorise la production de DHA dans le foie. La DHA accrue, un type d’acide gras oméga 3, peut aider à réduire le mauvais cholestérol ou LDL.

Forever Therm

Forever Therm est un complément alimentaire qui contient beaucoup de vitamines, d’acide pantothénique, d’acide folique ainsi que de nombreux extraits de plantes (thé vert, café vert, guarana) qui boostent le métabolisme énergétique. Ainsi le corps brule naturellement plus de calories et se débarrasse de la graisse superflue.  Forever Therm renforce le système immunitaire et de nombreuses autres processus du corps, il est également votre compagnon idéal si vous cherché à perdre du poids.

10. Effectuer régulièrement des séances d’entraînement d’Abdos (y compris les types adaptés aux débutants)

Même la plupart des entraîneurs personnels et des athlètes conviennent que la qualité de votre alimentation est le facteur n ° 1 à traiter afin de perdre la graisse du ventre. Une fois que vous améliorez vos habitudes alimentaires, les exercices abdominaux et les exercices de base sont comme la cerise sur le gâteau. Faire environ 2-4 séances d’entraînement par semaine peut renforcer et définir votre abdomen tout en travaillant sur la perte de graisse corporelle en améliorant votre alimentation, votre sommeil et votre stress.

Un tronc solide contribue également à l’équilibre et à la stabilité, améliore votre posture et peut aider à éliminer les maux de dos  qui peuvent être dus au poids supplémentaire.  Certains des meilleurs exercices de base incluent des V-ups, des planches de toutes sortes, des battements de jambes ou des ciseaux, des burpees , des torsions russes et des craquements inversés.

11. S’entrainer sur un estomac vide

Bien que ce ne soit pas la meilleure idée pour tout le monde, comme ceux qui mangent tôt le matin ou qui se sentent faibles et étourdis lorsqu’ils ne font rien sans s’entraîner, le fait de s’entrainer à jeun a certains avantages. Il peut aider à améliorer la réponse de votre corps à l’insuline, à réduire l’apport calorique global, à améliorer les performances et à augmenter la quantité de graisse corporelle que vous consommez pendant l’entraînement. Oui, cela peut vous aider à perdre votre gros ventre.

Cependant, il y a aussi le risque de brûler du muscle au lieu du glucose stocké, qui est la dernière chose que vous devez bruler quand vous vous engagez dans des exercices réguliers de renforcement musculaire. Tout le monde est différent en fin de compte, mais la recherche suggère que s’entrainer sur un estomac vide pourrait fonctionner sur de courtes distances, comme marcher pour perdre du poids , mais pas aussi bien avant des séances plus longues ou plus dures.

 

Mon plan « Perdre le ventre gras »

  • Obtenez moins de calories à partir de céréales, de sucres, de boissons et d’hydrates de carbone raffinés. Mangez plus de légumes, de baies, de pamplemousses, de noix, de graines, de viande biologique et de produits laitiers crus.
  • Réduisez la taille de vos portions, arrêtez de manger lorsque vous êtes rassasié, ne mangez pas tout en étant distrait et pratiquez d’autres habitudes alimentaires conscientes.
  • Dormez 7 à 9 heures par nuit. Gérer le stress et se reposer suffisamment  pour réduire le cortisol.
  • Faites de l’exercice au moins 3 fois par semaine, en faisant un mélange d’entraînement par intervalles de haute intensité et de musculation (y compris des exercices de poids corporel ciblant le tronc / les abdominaux).
  • La combinaison de manger de meilleurs aliments et de vous exercer plus souvent peut créer un déficit calorique sain, permettant à votre corps de commencer à brûler votre graisse (graisse corporelle) plutôt que des calories excessives (carburant alimentaire).
  • Essayez d’ajouter à votre alimentation des aliments qui brûlent les graisses, comme le cayenne, les algues et le thé vert matcha vous pouvez également envisager un supplément comme Forever Therm et boire du Gel d’aloe vera.

 

Précautions pour essayer de perdre la graisse du ventre

Il est bon de penser qu’il existe une approche unique pour perdre la graisse du ventre qui fonctionne pour tout le monde, mais ce n’est tout simplement pas le cas. Il y a beaucoup de variables en jeu quand il s’agit de perdre la graisse du ventre: la génétique, à quel point vous en êtes par ailleurs, quel type d’exercice vous faites, vos antécédents médicaux, hormones, âge, sexe et ainsi de suite.

Indépendamment du type exact de régime d’exercice et alimentaire que vous choisissez pour perdre du poids, plusieurs choses sont importantes pour tout le monde:

  • restez hydraté  avant, pendant et après vos entraînements
  • soyez prudent si vous essayez de créer un déficit calorique, car vous pouvez devenir dangereusement proche d’un mode de famine si vous coupez trop de calories
  • gérer le stress dans votre vie de quelque manière que cela fonctionne pour vous
  • faites attention à la façon dont différentes habitudes affectent vos niveaux d’énergie
  • Gardez une trace de ce qui vous fait vous sentir le plus heureux et le moins susceptible de vous sentir fatigué
  • éviter des déclencheurs émotionnels qui vous incitent à la malbouffe tout au long de la journée
  • suivre votre sommeil
  • et parlez à un professionnel si vous remarquez des signes avant-coureurs de problèmes de santé plus graves.

Réflexions finales sur la façon de perdre la graisse du ventre

  • Perdre la graisse du ventre n’est pas seulement quelque chose à rechercher pour améliorer son apparence, cela a également des avantages pour la santé, y compris la réduction de votre risque de diabète, de maladies cardiaques, d’hypertension artérielle et bien plus encore.
  • Plusieurs facteurs clés sont à blâmer pour des taux élevés de gain de poids malsain autour du ventre (graisse viscérale), d’obésité et de surpoids, incluant moins d’activité, manger plus d’aliments transformés, manger plus, manque de sommeil, toxicité et stress accru.
  • Certains moyens sains et efficaces pour perdre de la graisse du ventre sont de manger plus d’aliments frais, de cuisiner plus, de dormir suffisamment et plusieurs fois par semaine en faisant des séances d’entraînement HIIT.
  • Une bonne solution pour vous mettre sur le droit chemin est de commencer un programme C9 qui vous guidera pas à pas vers une nouvelle hygiène de vie tout en permettant une detox et une perte de poids rapide qui vous donneront une super motivation pour ne pas vous arrêter en si bon chemin.
0/5 (0 Reviews)

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!